Robert Mérand et les stages dits « de type nouveau » (1936-1981) : histoire d’un militant pour le renouvellement de la formation des enseignants d’EPS

Articles de recherche
Par Nicolas Hibon
Français

Robert Mérand est considéré par les historiens de l’éducation physique et du sport comme un acteur incontournable dans l’évolution et la transformation des pratiques de formation pour les enseignants et les entraîneurs au cours de la seconde moitié du vingtième siècle. Cet article se propose de clarifier à la fois le positionnement idéologique de cet acteur sujet à la controverse ainsi que ses options conceptuelles en matière de formation. Avec les stages de « type nouveau », Robert Mérand a contribué à faire entrer dans le champ scolaire des années 1970 une démarche de formation initiée dans le champ sportif dès les années 1940. Portée essentiellement vers l’innovation et la transformation des pratiques, les permanences et les traits caractéristiques de cette approche sont ainsi exposés et permettent d’enrichir l’historiographie dans le domaine de l’histoire de la formation en éducation physique et en sport sur la base d’archives variées.

  • éducation physique
  • sport
  • stages
  • formation
Voir l'article sur Cairn.info